Senso G blog

Position pour dormir : Quelle est la meilleure position pour dormir

Dormir sur le ventre n’est pas la meilleure position pour dormir

L'influence de la position sommeil affecte de manière décisive les facteurs physiques du repos pour bien dormir. Mieux dormir c’est adopter une position correcte du corps sur le matelas pour s’assurer une protection de la colonne vertébrale et éviter le mal de dos au réveil. En outre, en fonction de la position adoptée pour dormir (sur le dos, sur le vendre ou sur le côté), il est possible de conseiller le type de matelas et d’oreiller comme celui a mémoire de forme Position pour dormir Position pour dormir

Read more

Quand changer de matelas et risque d’un mauvais matelas

Nous allons voir maintenant quelques signes qui montrent le vieillissement de votre matelas. Que celui-ci soit en mousse, à ressorts en latex ou en laine.  Nos techniques vous expliquent comment savoir quand changer de matelas.

Technique n1 : En appuyant avec force sur le matelas et en faisant glisser la main, des bosses se font sentir. Technique N2 : La partie supérieure de votre matelas est lâche et froissée.

Les symptômes signes d'usure d'un matelas. Des déformations peuvent se voir sur un matelas à changer. Ou bien, le matelas s’enfonce au milieu de façon permanente.

Durée de vie d’un Matelas sommier

La durée d’utilisation d’un matelas est d’environ 10 ans en fonction de l'utilisation et de la qualité matelas et du sommier à lattes. Bien que beaucoup de gens utilisent leurs matelas plus longtemps. La norme UNE-EN 1957 (choisir literie - dédiée au calcul de la fermeté d’un matelas) envisage un essai de vieillissement mécanique de 30000 cycles de sommeil semblables à un utilisateur qui se tourne sur le matelas, ce qui pourrait correspondre au fait que l’utilisateur se retourne environ 8 fois par nuit pendant 10 ans.

Quand changer son matelas ?

Avant d'acheter un ensemble sommier matelas et si vous pensez à un renouvellement de votre matelas latex, a ressort ou en mousse, il faut savoir si votre literie a les symptômes d'un matelas en mauvais état. En effet un matelas mousse à mémoire qui ne parvient plus à fournir l'appui nécessaire pour un bon repos et une qualité de sommeil sufisante. (Problèmes de sommeil, limite du temps de sommeil, sommeil non réparateur, douleur dorsales etc.. )

Les risque d’un mauvais matelas

Mal de dos au réveil. Un autre symptôme qui montre qu'il est temps de changer son matelas sont les sensations physiques que ressentent les personnes dans son lit ou le matin au réveil. Chose courante sur les forum literie La personne se lève régulièrement avec la sensation de fatigue, de stress ou avec des douleurs les problèmes de sommeil sont des signes d’un matelas trop vieux. Toutefois, si les plaintes se répètent, cela montre que le changement de matelas est nécessaire. L’utilisateur peut avoir des difficultés à trouver une position confortable dans laquelle il puisse dormir. Si vous dormez à deux, chacun des deux utilisateurs tombera vers le centre sans pouvoir l’éviter dans le cas d’un matelas en mousse ou d’un matelas latex. Pour les matelas à ressort les symptômes sont différents selon le type de ressorts ensaché.

Un matelas qui provoque mauvaise distribution du poids peut nuire à la circulation sanguine, ce qui fait que le cœur travaille plus que dans d’autres situations. L'élévation des jambes peut également diminuer la charge du cœur afin de faciliter le retour veineux.

COMMENT CHOISIR UN BON MATELAS POUR LE MAL DE DOS?

Choisir un bon matelas n’est pas une tâche facile. La partie de notre corps qui souffre le plus est le dos. Plus d’un entre nous se réveille courbaturé et endolori, sans avoir réussi à se reposer pleinement. Logiquement une douleur de dos a un motif et un de ces motifs pourrait être que vous ne dormez pas sur un matelas adéquat à vos besoins.

Par conséquent, il est primordial de nous centrer sur notre colonne vertébrale puisqu’elle est le support vital de notre dos. C’est pourquoi, maintenir sa courbature physiologique doit être un des principaux facteurs à tenir en compte. Nous devons donc choisir un matelas qui nous offre cette capacité d’adaptation, c’est-à-dire un matelas qui nous permette de maintenir la position normal et correcte de notre colonne vertébrale.

Une caractéristique importante de notre matelas est sa rigidité. Un matelas trop ferme ou trop souple peut nous occasionner des douleurs de dos, spécialement dans la zone lombaire.

Si notre repos n’est pas optimal, notre qualité de vie s’en ressentira, tenant compte des heures de sommeil que notre corps et notre esprit ont besoin.  Par conséquent, un matelas doit être confortable pour notre santé physique et mentale et ainsi éviter qu’apparaisse ou s’aggrave  une lésion.

Nous parlons de matelas mais en réalité il s’agit de support pour notre corps. La base de tout matelas doit nous apporter repos et confort. C’est pourquoi, au moment d’acheter notre matelas, nous devons nous assurer d’une série de facteurs comme l’épaisseur qui doit être au minimum de 15cm.

Nous déconseillons vivement de poser un nouveau matelas sur un autre matelas déjà vieux et affaissé. L’unique résultat serait la déformation de notre nouvelle acquisition et par conséquent apparaitraient de nouveau les douleurs de dos.

Les matelas à mémoire de forme nous offrent un confort maximum dues à ses caractéristiques d’adaptabilité à notre corps tout en respectant notre posture. Il est très important d’acheter un matelas de haute qualité avec une densité élevée et une grande quantité de mémoire de forme, au moins 7cm. Et n’oublions pas aussi l’importance de bien choisir un oreiller adapté à nos exigences.

mal de dos

LES BIENFAITS DE LA MUSIQUE AVANT D’ALLER DORMIR

Depuis des années, la musique est prescrite comme  traitement médical et a une grande influence sur notre corps et spécialement sur notre esprit.

Elle nous aide à nous sentir mieux et permet à certains de se détendre et mieux dormir. C’est l’un des meilleurs moyens pour faire disparaître le stress. De plus elle permet d’activer notre mémoire épisodique, c’est à dire la mémoire qui est dédiée à des souvenirs précis.

Ecouter de la musique avant d’aller dormir peut aider les personnes ayant des troubles du sommeil, même si celles-ci ne s’en rendent pas compte immédiatement.

Cependant tous les types de musique ne sont par recommandés pour dormir. Il est conseillé d’écouter de la musique sans parole et relativement lente. Les musiques d’ambiance ou assez répétitives favorisent l’endormissement.

La musique procure des moments de bien-être, favorise la concentration, permet de se détendre et de mieux dormir mais il faut juste savoir quel type de musique convient à chacun.

musica-per-dormire

L’ARTHROSE, CONSEILS POUR BIEN DORMIR

L’arthrose est une maladie dégénérative qui conduit à la destruction du cartilage des articulations. C’est une maladie douloureuse qui augmente avec l’âge. Les principales parties du corps qui sont touchés sont les mains, les hanches, les genoux et les pieds.

Les femmes sont en général plus touchées que les hommes. L’arthrose peut être héréditaire mais elle peut être causée par la pratique d’un sport violent, un excès de poids ou encore le manque d’activité physique.

L’arthrose provoque des douleurs articulaires et des raidissements des articulations. Les symptômes disparaissent en général pendant le sommeil mais les douleurs des articulations sont plus intenses au réveil. Il est important d’avoir un sommeil de bonne qualité car le manque de sommeil augmente la douleur.

Une personne souffrant d’arthrose doit utiliser un matelas à mémoire de forme mais il faudra tenir compte du poids de la personne. Une personne pesant moins de 70kgs devra utiliser un matelas souple alors qu’une personne pesant plus de 100kgs devra utiliser un matelas ferme.

Dormir sur le dos est la position la plus recommandée car toute la colonne vertébrale est appuyée contre le matelas. Vous pouvez également dormir sur le côté mais faîtes attention à la manière dont vous placez votre tête et votre cou, il faudra absolument éviter les contractures. Cependant, il est déconseillé de dormir sur le ventre.

artrosis-512x315-post-9

LA QUALITÉ DU SOMMEIL PENDANT L’ADOLESCENCE

Dormir correctement est essentiel à la santé physique et mentale, mais de nombreux adolescents ne dorment pas suffisamment. Durant la croissance, les adolescents devraient dormir entre 9 et 10 heures mais en réalité ils dorment environ 7 heures.

Jusqu’à 12 ans, les enfants et adolescents dorment bien car ils bénéficient de beaucoup de sommeil lent profond. Entre 13 et 16 ans ce n’est plus le car celui-ci diminue au profit d’un sommeil qui est plus léger. De ce fait, les adolescents auront des difficultés pour s’endormir et donc pour se lever le lendemain matin.

Chez les adolescents la perturbation serait déterminée par un retard dans la sécrétion de mélatonine (aussi connue comme hormone du sommeil), ce qui empêcherait de concilier le sommeil plus tôt.

Pratiquer un sport de compétition avant d’aller dormir peut empêcher de dormir mais aussi se préparer un dîner copieux avant d’aller dormir, jouer aux jeux vidéo …

Afin de profiter d’un sommeil de bonne qualité, il est important de respecter un horaire régulier quant au lever et au coucher, éviter de consommer des stimulants avant d’aller se coucher, se détendre et dormir suffisamment.

calidad-sueño-adolesc--post-8-como-objeto-inteligente-1

LA PHOBIE DE DORMIR

La phobie de dormir, aussi appelée hypnophobie, est un phénomène intéressant et rare qui peut toucher les personnes de tout âge.

Lorsque l’heure d’aller dormir approche, ces personnes sont prises de crises d’angoisse et commencent à avoir des pensées négatives. Certaines auront même du mal à respirer, ce qui les empêchera de s’endormir.

En général, les personnes qui ont peur de dormir souffrent souvent d’insomnie, ce qui génère une anxiété anticipatoire et provoque donc cette phobie. Ceux qui font souvent des cauchemars ou ont des problèmes d’apnée du sommeil auront sans doute peur de dormir. Mais les enfants aussi peuvent être touchés.

Pour que cette phobie diminue, il faut commencer par arrêter de regarder des films qui font peur le soir avant d’aller dormir. Certains essaient de se rassurer en se disant qu’il ne va rien leur arriver. Si votre enfant a peur de dormir, montrez lui que votre maison est un endroit sûr. Vous pouvez également lui lire une histoire avant de s’endormir pour qu’il soit plus calme.

fobia a dormir post 7

DORMIR AVEC LES YEUX OUVERTS, EST-CE POSSIBLE?

Si dormir semble être quelque chose de simple, en réalité cela peut être plus compliqué qu’il n’y paraît.

La lagophtalmie est un trouble qui concerne les paupières, et plus particulièrement la paupière supérieure. Celle-ci étant anormalement petite, l’œil reste ouvert lorsque l’on dort. Ce trouble peut poser des problèmes car la cornée et la conjonctive sont exposées de façon permanente et peuvent donc s’enflammer.

Lorsque nos paupières se ferment, la surface de l'œil est recouverte d'une fine pellicule de larmes, appelée film lacrymal qui la protège des facteurs tels que la poussière et d'autres particules. Fermer les paupières pendant plusieurs heures peut provoquer une sécheresse oculaire ce qui peut être douloureux et peut entraîner des infections. Certains types d’infections ou maladies peuvent être à l’origine de ce trouble mais le cas le plus fréquent est la paralysie faciale.

Il existe des lunettes spéciales qui empêchent le film lacrymal de s’évaporer pendant le sommeil, mais aussi d’autres traitements plus simples tels que des collyres. Il faudra consulter un médecin afin de garder vos yeux en bonne santé.

Lagoftalmo-nocturno post 6

QUAND LE STRESS VOUS EMPÊCHE DE DORMIR

Des études américaines ont montré que la nuit du dimanche au lundi n’était pas la meilleure pour se reposer, surement dû au fait qu’une nouvelle semaine commence et nos problèmes quotidiens occupent une grande place. Par ailleurs il semblerait que nous dormions mieux le vendredi car le weekend end approche.

Le stress correspond à la réaction de notre organisme face à une situation dangereuse et angoissante. Dans une situation de stress, les glandes surrénales augmentent la production d'adrénaline. Une situation prolongée de stress peut provoquer un mal-être physique et peut donc avoir des répercussions sur la santé.

En général, le stress peut-être causé par des problèmes au travail, des problèmes de couple, mais il arrive aussi d’être stressé avant un examen par exemple. Chez certaines personnes, il se manifestera par des maux de têtes, vomissement ou une transpiration anormale alors que d’autres, il s’agira plutôt d’insomnie ou d’éruptions / eczéma.

Il existe trois méthodes pour combattre le stress :

La conscience : être attentif aux signaux d’alerte et savoir exactement ce que nous ressentons.

L’analyse : analyser toutes les causes possibles qui peuvent provoquer le stress.

La compensation : Le stress peut s’expliquer par un manque de liberté, dans ce cas, il faudra aménager l’espace vital de la personne, en le compensant de nouveaux passe-temps. La personne aura de nouveau confiance en elle et se sentira mieux.

Mais chacun trouvera sa propre méthode afin de lutter contre le stress.

relax post 5

COMMENT DORMIR AVEC UNE SCIATIQUE

Avoir une sciatique est vraiment douloureux et peut nous gêner dans nos activités quotidiennes. Mais dormir avec une sciatique l’est encore plus car la douleur peut s’intensifier lorsque vous êtes allongé.

Il est conseillé d’avoir un matelas ferme mais pas rigide. Vous devrez dormir sur le côté en position fœtale et placer un coussin entre vos jambes. Ainsi la pression sur le nerf sciatique diminuera. Placez aussi un oreiller sous votre tête, grand et ferme si possible, afin que les cervicales restent alignées avec la colonne vertébrale.

Si vous n’arrivez pas à vous endormir dans cette position, vous pouvez essayer de dormir sur le dos. Il faudra alors placer un oreiller sous vos genoux afin de réduire la pression du corps sur le nerf sciatique.

La thérapie du froid et du chaud alternée permettra de soulager l’inflammation du nerf sciatique mais si la douleur persiste il faudra consulter un médecin. Il faudra aussi éviter de rester allonger trop longtemps, de porter des objets lourds et de faire du sport.

ciatica post 4

QUE SONT LES RÊVES ?

Le rêve est un phénomène qui a intrigué l’humanité depuis l’Antiquité et à cette époque, ils étaient considérés comme des prémonitions de l'avenir. Ils peuvent être définis comme étant l’association d’images et de sons produits par le cerveau durant le sommeil.

Le premier à avoir étudié l’interprétation des rêves est Sigmund Freud. Pour lui, le rêve correspond à la réalisation d'un désir.

Afin de pouvoir interpréter les rêves, il faudra s’en souvenir. Certaines personnes les écriront dès leur réveil alors que d’autres s’en souviendront. Les personnes ou événements qui apparaissent dans nos rêves peuvent avoir une signification contraire à la réalité.

Chacun peut décider s’il souhaite connaître la réelle interprétation d’un rêve ou bien s’il veut lui laisser une part de mystère.

que-son-los-sueños

QUELQUES CURIOSITÉS SUR LE SOMMEIL QUE VOUS NE SAVIEZ SANS DOUTE PAS

Les êtres humains passent en moyenne un tiers de leur vie à dormir. Des professionnels ont montré que lorsque nous dormons, nous rêvons. Les personnes peuvent avoir un même rêve, peu importe le sexe, la culture ou l’âge.

Même si l’on pense que les rêves sont souvent associés à notre imagination, il a été montré que notre cerveau ne peut pas inventer de telles choses. Nous aurions donc déjà vu quelque part les personnes qui apparaissent dans nos rêves.

Il est possible de contrôler ses rêves, il s’agit de rêves lucides. La personne qui rêve est consciente qu’elle est en train de rêver. Cependant nous oublions la majorité de nos rêves (environ 90%).

De plus, même les personnes aveugles peuvent rêver. Une personne aveugle de naissance rêve grâce aux autres sens (l’odorat, le toucher, l’ouïe) alors qu’une personne qui a perdu la vue peut encore avoir des souvenirs.

Mais saviez-vous que des inventions telles que la machine à coudre, et films ont été inspirés par des rêves ? Le monde des rêves est très vaste et il faudra de nombreuses études supplémentaires pour le connaître un peu mieux.

animali-sognano

L’ANXIETE

Nous avons tous, au moins une fois dans notre vie, souffert d’anxiété (pour un examen, un entretien…). Plusieurs mots peuvent définir l’anxiété : crainte, inquiétude, panique et bien d’autres encore.

Comme tous les troubles, l’anxiété est caractérisée par divers symptômes : psychologiques, cognitifs… Une personne souffrant d’anxiété se sent en danger et menacée. Elle aura des difficultés à se concentrer et aura du mal à dormir. Elle pourra aussi ressentir des douleurs dans la poitrine, des nausées, des tremblements ou encore avoir les mains humides et les muscles tendus.

L’anxiété  la vie sociale de la personne qui en souffre. Cette dernière peut avoir des difficultés à tenir une conversation. De plus, l’anxiété provoque des troubles du sommeil, ce qui agit sur le caractère de la personne qui devient plus vite irritable.

Une bonne hygiène de vie aidera à contrôler l’anxiété. Il faudra aussi consulter un médecin afin qu’il puisse nous conseiller et nous aider à aller mieux.

ansiedad

QU’EST-CE QUE LA NARCOLEPSIE?

La narcolepsie peut-être définie comme des crises du sommeil qui surviennent dans n’importe quelles circonstances (en travaillant, en mangeant et même en parlant à quelqu’un). Elles peuvent durer quelques secondes ou bien quelques minutes. Les causes de cette maladie ne sont pas très claires.

Les personnes qui en souffrent ont un taux d’hypocrétine assez faible. Il s’agit d’une substance chimique qui régule le sommeil et nous aide à rester éveillés. La narcolepsie peut aussi être héréditaire.

Durant une crise, il est impossible de bouger ses muscles. La paralysie du sommeil et les hallucinations sont d’autres symptômes de la narcolepsie.

La narcolepsie ne se guérit pas mais il existe des traitements qui permettent de réduire les crises. Il est important de se lever et se coucher à la même heure, éviter la caféine et autres excitants et surtout, éviter de fumer. Les personnes souffrant de narcolepsie devraient aussi informer leur entourage.

narcolepsia

COMMENT SE SOUVENIR DES RÊVES

Nous avons tous entendu parler de méthodes pour essayer de se souvenir de nos rêves et plus nous essayons de nous en rappeler, moins nous y parviendrons.

Afin de pouvoir se souvenir de ses rêves, il faut commencer par se vider l’esprit avant de dormir. Il est aussi important d’avoir un sommeil sain et régulier. Si vous dormez moins que ce dont vous avez besoin, vous aurez du mal à vous souvenir de vos rêves. Il est conseillé de dormir entre 7 et 10 heures. Si vous ne parvenez pas à vous détendre, vous pouvez essayer de visualiser un tableau imaginaire comme par exemple un endroit agréable et calme.

Certaines personnes gardent un cahier et un stylo à côté de leur lit afin d’écrire leurs rêves en vous réveillant. Cela leur permet de ne pas les oublier.

Mais finalement, se souvenir de ses rêves a-t-il du sens ? Car les rêves resteront toujours des rêves.

recordar-los-sueños-post-17

POURQUOI BÂILLONS NOUS ?

C’est un sujet qui concerne à la fois les humains et les animaux, et aujourd'hui encore, nous ne savons pas avec certitude pourquoi nous bâillons. Nous avons toujours entendu dire qu’une personne baille lorsqu’elle a faim ou s’ennuie, mais cela n’a pas été démontré Certains disent que cela provient de nos ancêtres et que nous l’avons dans notre ADN.

Selon certaines études, la théorie la plus acceptée serait l'empathie, qui est considérée comme un comportement moteur. Elle apparaît plus entre des personnes d’une même famille et entre amis qu’avec des étrangers. Par ailleurs, la plupart des gens associent le fait d’ouvrir la bouche avec prendre de l’oxygène et si nous parlons d'oxygène et de ventilation alors nous pouvons également comprendre ce mécanisme comme une sorte de refroidissement, où se produisent une activation mentale et une efficacité maximale dans notre cerveau.

Si nous nous déplaçons dans le monde du sommeil, ce phénomène pourrait être associé avec ce qui est connu comme l'activation corticale et le stress, où nous pourrions observer les aspects fluctuants en lien avec la température.

Finalement, chacun peut en tirer ses propres conclusions.

PORQUE-BOSTEZAMOS-POST-16-300x154

LE POUVOIR DE LA PHYTOTHERAPIE POUR COMBATTRE L’INSOMNIE

La phytothérapie, de plus en plus populaire de nos jours, repose sur l’utilisation de plantes médicinales. Grâce à leur composition beaucoup de plantes ont des effets curatifs et préventifs contre certaines maladies et infections.

La passiflore est une plante qui est utilisée en cas d’insomnie car elle apporte un sommeil réparateur et élimine nos angoisses. De plus elle ne provoque aucune dépendance ni effet secondaire car il s’agit d’un traitement naturel. Vous pouvez également trouver d’autres plantes qui vous aideront à vous détendre et à dormir telles que le tilleul, la valériane ou encore l’aubépine.

Même si la phytothérapie est une méthode complémentaire, elle doit toujours être administrée par des professionnels.

            poder-fitoterapia-post-15

RESPIRATION ABDOMINALE POUR COMBATTRE L’INSOMNIE

La respiration est un processus physiologique essentiel pour vivre. Dans le monde de l'insomnie de nombreux facteurs peuvent être déterminants mais une respiration correcte est l'un des facteurs les plus importants.

La respiration abdominale nous permettra de nous détendre avant d’aller se coucher. En effet, grâce à ce type de respiration, les tensions musculaires diminueront ainsi que le stress et l’anxiété. Tous ces bienfaits permettront d’avoir une meilleure qualité de vie. Il est recommandé d’effectuer ce type de respiration calmement et sans précipitation.

Pour cela vous devrez vous allonger sur votre lit, placer vos mais sur votre abdomen et respirer lentement mais profondément. Puis vous devrez inspirer et expirer, et essayer d’oublier tous les problèmes du quotidien. Vos muscles se détendront. A partir de ce moment, vous devrez inhaler de l’air et le garder durant 4 secondes puis le relâcher doucement en comptant 4 secondes également. En répétant cette étape plusieurs fois, vous vous rendrez-compte de ses bienfaits.

respiración abdominal post 14

LA REEDUCATION POSTURALE GLOBALE

La rééducation posturale globale (RPG) consiste à rééduquer les positions incorrectes et nous montrer comment les corriger. Elle est principalement  basée sur les chaînes musculaires et  la coordination neuromusculaire.

Il ne faut pas non plus oublier l’importance de la chaîne inspiratoire. Lors de tout changement provoquant une maladie, ce phénomène peut impliquer une ou plusieurs chaînes musculaires, qui peuvent se convertir en une chaîne abîmée. Il faut donc tenir compte de l'individualité et la globalité du problème, et voir comment nous pouvons appliquer la RPG sur la personne qui souffre. Le thérapeute cherchera à repositionner le corps grâce à une mise en tension graduelle des chaînes musculaires, tout en gardant une respiration adéquate.

La RPG consiste à étirer tous nos muscles. Les postures utilisées redonnent de la force et de la souplesse aux muscles qui sont responsables des problèmes. Pour cela le thérapeute devra tenir compte de l’impression générale du patient et effectuer un examen précis en fonction de tous ces facteurs. Il pourra par la suite décider quelle position convient le mieux à chaque patient.

reeducacion-postural-post-13

MASSAGE FACIAL CONTRE L’INSOMNIE

De nos jours, nous avons peu de temps pour nous détendre. Le visage est une zone très sensible où peuvent s’accumuler les tensions. Le massage facial va nous permettre de détendre tout notre corps ainsi que notre esprit. Il permet de diminuer le niveau de cortisol qui provoque du stress et nous empêche donc de dormir.

Il devra s’effectuer juste avant d’aller se coucher. Vous devrez vous allonger et vider votre esprit puis vous couvrir les yeux. Vous commencerez ensuite à vous masser les tempes et le front lentement pendant environ 30 secondes. Placez votre pouce sur les tempes et trois autres doigts entre les sourcils. Puis tirez les trois doigts vers les tempes pour lisser le front. Nous pourrons répéter ce massage 2 ou 3 fois.

masaje facial post. 12

QU'EST CE QUE LE SOMNAMBULISME ?

Le somnambulisme peut être défini comme un comportement anormal pendant le sommeil provoquant des déambulations nocturnes qui ont lieu pendant la première moitié de la nuit. La personne souffrant de somnambulisme retournera spontanément dans son lit et se couchera comme si de rien était.

Le somnambulisme est fréquent chez les enfants et adolescents. Il peut être dû au stress, au manque de sommeil mais aussi à des efforts physiques excessifs.

Si vous réveillez une personne somnambule, celle-ci sera un peu confuse, mais d’autres peuvent réagir violement. Il est donc préférable de lui parler doucement. Si vous vivez avec une personne somnambule, retirez les objets proche de son lit avec lesquels elle pourrait se blesser et fermez les fenêtres.

Afin d’éviter ces épisodes de somnambulisme, il est important de se coucher et se lever plus ou moins aux mêmes heures tous les jours.

sonambulismo post 11

SAVEZ VOUS POURQUOI NOUS RÊVONS ?

Même si beaucoup de recherches ont été faites concernant ce phénomène, les rêves sont encore un mystère. Nous passons un tiers de notre vie à dormir, mais nous ne rêvons que pendant quelques minutes, ce qui signifie que nous rêvons pendant environ 6 ans de notre vie.

Nous pouvons rêver durant les 5 phases du sommeil et non seulement pendant la phase REM, même si les rêves seront plus longs lors de cette dernière phase.

Certains pensent que les rêves sont des images aléatoires alors que pour d’autres, ils ont une signification profonde. Le rêve est lié à nos émotions. Dans des périodes de stress, il est courant de rêver de situations qui pourraient nous faire peur dans le monde réel. Mais le rêve peut aussi nous aider à résoudre des problèmes.

porqué soñamos post 10

SAVEZ-VOUS POURQUOI NOUS RONFLONS?

Si nous dormons sur le dos, notre langue et notre mâchoire glissent, déclenchant une obstruction du passage de l'air dans les fosses de la gorge.L’air aura des difficultés pour rentrer et sortir des poumons, c’est pourquoi nous allons respirer par la bouche. Celui-ci passe par une étroite ouverture, générant ainsi une sorte de vibration dans les tissus de la gorge et produisant de ce fait un effet sonore : le ronflement.Le surpoids fait partie des causes du ronflement car il provoque une augmentation des tissus du cou, exerçant une pression sur les voies respiratoires. Les femmes enceintes peuvent elles aussi, être touchées.

Afin de lutter contre le ronflement, il faut éviter la consommation d’alcool et de sédatifs avant d’aller dormir, contrôler son poids, dormir sur le côté ou sur le ventre et bien soutenir la tête et le cou.

La première image représente une personne respirant normalement, la deuxième une personne qui ronfle et la troisième, une personne souffrant d’apnée du sommeil.

porque'-roncamos-post-9

APNÉE DU SOMMEIL

L'apnée du sommeil est une maladie respiratoire. Les personnes qui en souffrent effectuent des pauses dans la respiration tout en dormant, ce qui signifie que les voies respiratoires sont obstruées ou rétrécies durant le sommeil.

L’apnée du sommeil survient en général chez les personnes en surpoids. Lorsque la personne essaie de respirer, l'air qui arrive à passer à travers la partie obstruée peut provoquer un ronflement.

Des traitements naturels contre l’apnée existent tels que le yoga et l’hypnose. Si l’apnée du sommeil n’est pas traitée correctement, elle peut entraîner une augmentation des accidents mais aussi une dépression, des maladies cardiovasculaires.

La photo de gauche représente une personne respirant normalement et celle de droite, une personne souffrant d'apnée du sommeil.   apnea del sueño post 8

SYNDROME DES JAMBES SANS REPOS (S.J.S.R)

Le syndrome des jambes sans repos, est un trouble neurologique qui touche environ 10% de la population française et les femmes sont les plus concernées.

Les personnes qui en souffrent décrivent des sensations de brûlure, picotements et fourmillement (paresthésies) qui apparaissent lorsque l’individu est au repos, en général l’après-midi ou le soir. Celles-ci ressentent le besoin de bouger les jambes (généralement avant d'aller au lit, mais aussi pendant le sommeil).

Ce syndrome peut apparaître si vous prenez certains traitements médicaux, si vous souffrez de certaines maladies (insuffisance rénale, diabète..) mais aussi chez les femmes enceintes.

 Il faut parfois changer ses habitudes de vie pour mieux faire face à cette maladie : éviter les repas copieux le soir, éliminer la caféine et les excitants, diminuer la consommation de sucre et prendre des suppléments (fer). Vous pouvez également appliquer du froid pour soulager les symptômes même si cela ne sera que temporaire.

piernas-inquietas-post-7

L’INSOMNIE

L’insomnie correspond à l'incapacité à trouver le sommeil ou bien le concilier de manière incorrecte.

L’insomnie peut être causée par un niveau de stress et d’anxiété élevé, consommation de caféine et même par certains médicaments.

Afin de vaincre l’insomnie, il faudra sans doute changer quelques-unes de vos habitudes : dîner léger le soir, arrêter la consommation de stimulants avant d’aller dormir, pratiquer une activité physique, mais aussi se coucher et se lever tous les jours à la même heure.

Si nous ne dormons pas correctement, le symptôme le plus fréquent qui apparaît le lendemain est la somnolence diurne, entraînant d’autres facteurs comme une baisse de la concentration, une fatigue générale et même une dépression.

insonnia post6

L'ÂGE ET LE SOMMEIL

Tout au long de notre vie, notre temps de sommeil change. Durant les premières années de notre vie, nous dormons de manière plus rapide et plus profonde mais cela change au cours du temps.

Il serait faux de dire que les personnes âgées ont besoin de moins dormir, simplement, un changement se produit dans les mécanismes de l'éveil, perdant ainsi l'efficacité du sommeil. Mais une mauvaise qualité de sommeil peut aussi être due à des problèmes personnels, au stress.

Le nombre d’heures de sommeil est estimé à 8 heures mais ce nombre peut diminuer en fonction de nos habitudes. Il est recommandé d’avoir un mode de vie correct lorsqu’il s’agit du sommeil : ne pas consommer de boissons énergisantes ou de café, éloigner les appareils électroniques mais aussi dormir sur un bon matelas.

Sur la photo ci-dessous vous pourrez voir les heures de sommeil (en rouge) selon l’âge, mais cela peut varier en fonction de chaque personne.

 LA-EDAD-Y-EL-SUEÑO POST 5

 

LES PHASES DU SOMMEIL

Le sommeil comporte 5 étapes appelées : 1, 2, 3, 4 et REM (mouvement rapide des yeux). Ces étapes fonctionnent grâce à une progression de 1 à REM, en commençant par la phase 1 durant laquelle nous pouvons nous réveiller facilement, nos yeux se déplacent lentement et nos muscles se détendent. Durant cette étape, beaucoup de personnes souffrent de contractions musculaires.

Lors de la phase 2, le mouvement de nos yeux s’arrête et nos ondes cérébrales ont tendance à devenir lentes. Le système nerveux se charge de bloquer les voies d’accès d’information de type sensoriel, c’est ici où nous nous déconnectons du monde extérieur et qu’arrive le moment de dormir.

Dans la phase 3, nos ondes cérébrales deviennent extrêmement lentes. Des ondes appelées les ondes Delta apparaissent, lesquelles sont intercalées par d'autres ondes plus petites et plus rapides. Notre pression artérielle diminue dans cette phase entre 10 et 30 %, ainsi que notre rythme respiratoire.

La phase 4 est connue comme étant la phase de sommeil profond, car il n’y a aucun mouvement de l'oeil ni d’activité musculaire. A ce stade des troubles du sommeil connus tel que le somnambulisme surviennent.

Enfin dans la phase REM notre respiration est rapide mais notre musculature est « paralysée ». Dans cette phase, Il est courant d’avoir des cauchemars qui parfois, nous angoissent.

phases du sommeil fr

REGLES BASIQUES POUR L'ENTRETIEN DU MATELAS

Il faut prendre soin de l'équipement de repos afin de garantir les meilleures performances, l’hygiène et de prolonger sa durée de vie. Il est important de suivre les instructions du fabricant car les produits varient de façon significative. Cependant il est important d’observer quelques règles basiques, communes à tous les cas :

Retourner le matelas : tourner le matelas à 180 degrés (de sorte que la tête du lit se retrouve aux pieds) tous les trois mois pour utiliser le matelas dans son intégralité.

Aérer le matelas : pour votre transpiration et  l'entretien du matelas dans des conditions optimales, il est conseillé d'aérer la pièce avant de faire le lit pour que l'humidité absorbée par le matelas pendant la nuit s’évapore, et le maintenir loin de l'humidité.

Laver fréquemment les draps et couvertures : les draps deux fois par semaine et les couvertures tous les trois mois.

Utiliser l’aspirateur pour un nettoyage à sec. Aspirez-le régulièrement pour éviter l’apparition d’acariens.  Les produits chimiques utilisés pour le nettoyage à sec peuvent abîmer les fibres et les matériaux rembourrés.

    Ventilar-el-hogar

SIGNES DE VIEILLISSEMENT DES MATERIAUX

Nous allons voir maintenant quelques signes qui montrent le vieillissement des matériaux. En appuyant avec force sur le matelas et en faisant glisser la main, des bosses se font sentir. La partie supérieure de votre matelas est lâche et froissée Des déformations peuvent se voir sur le matelas. Le matelas s’enfonce au milieu de façon permanente.

PROBLEMES DE L’UTILISATEUR

Un autre symptôme qui montre qu'il est temps de changer l’équipement de repos sont les sensations physiques que ressentent les personnes. La personne se lève régulièrement avec la sensation de fatigue, de stress ou avec des douleurs. Toutefois, si les plaintes se répètent, cela montre que le changement de matelas est nécessaire. L’utilisateur peut avoir des difficultés à trouver une position confortable dans laquelle il puisse dormir. Si vous dormez à deux, chacun des deux utilisateurs tombera vers le centre sans pouvoir l’éviter.

MATELAS TROP VIEUX

La durée d’utilisation d’un matelas est d’environ 10 ans en fonction de l'utilisation et de la qualité, bien que beaucoup de gens utilisent leurs matelas plus longtemps. La norme UNE-EN 1957 (dédiée au calcul de la fermeté d’un matelas) envisage un essai de vieillissement mécanique de 30000 cycles semblables à un utilisateur qui se tourne sur le matelas, ce qui pourrait correspondre au fait que l’utilisateur se retourne environ 8 fois par nuit pendant 10 ans.

colchon demasiado viejo

QUAND RENOUVELER UN EQUIPEMENT DE REPOS

Avant d'acheter un matelas et si vous pensez à un renouvellement, il faut savoir si l'équipement de repos a les symptômes d'un matelas en mauvais état qui ne parvient plus à fournir l'appui nécessaire pour un bon repos.

Dans les prochains posts, nous verrons les symptômes qui montrent qu’il faut changer l’équipement de repos ou le matelas.

renovar el equipo de descanso

ASPECTS GÉNÉRAUX DE L’EQUIPEMENT DE REPOS

La largeur minimale recommandée pour les lits individuels doit être de 90 cm et 135 cm pour les lits doubles. La longueur dépend de la taille de l'utilisateur ; le lit doit être plus long d’au moins 15cm que celui-ci. L’espace sous le lit doit être suffisant pour faciliter le nettoyage et ranger ou prendre des affaires. La hauteur recommandée doit-être d’au moins 30cm.La hauteur recommandée du lit doit-être de 35-40cm afin que vous puissiez vous asseoir ou vous lever plus facilement (bien que cela dépende du matelas utilisé). Cette valeur dépend de la taille de l'utilisateur assis. Une personne de petite taille qui veut s’asseoir sur un lit trop haut peut poser un problème, alors que le contraire non.

Sistema de descanso foto

MATELASSURES

Elles sont situées dans les couches extérieures du matelas, à partir du noyau. Les matelassures avec leurs différentes couches forment une partie très importante de beaucoup de modèles de matelas existants, il ne faut donc pas seulement prêter attention au noyau du matelas mais aussi prendre en compte les matériaux et les tissus de la matelassure qui complètent le matelas dans son intégralité. Le confort et la capacité d'adaptation d'un matelas dépendent également de la qualité de la matelassure.

La régulation de l’humidité de l’équipement de repos dépend principalement reste de la couche supérieure du matelas; le noyau du matelas a un rôle moins important dans ce cas. Les couches supérieures ont une fonction de protection et d'isolement et sont généralement traitées contre les bactéries et la formation de champignons. Pour envelopper correctement le corps et ne pas s’enfoncer, la housse du matelas doit avoir une bonne élasticité pour étendre sa superficie.

L'utilisation d'une couche supérieure (naturelle ou synthétique) qui peut être séparée du matelas (housse) et être lavée à plus de 60 ° C est la meilleure prévention contre les allergies telles que l’allergie aux acariens de la poussière. Des matériaux naturels tels que la laine, la soie, le coton et le lin et les synthétiques tels que l'acrylique, le polyester, la rayonne et le nylon sont communs dans la couche supérieure du matelas. En outre, d'autres couches formées par de la mousse telle que le latex, le polyuréthane ou la mousse à mémoire de forme peuvent être ajoutées (essentiellement pour les matelas à ressorts) afin d’apporter leurs propriétés à l'ensemble du matelas.

Les propriétés que ces matériaux doivent apporter aux couches de matelassure sont l’élasticité, la protection antiallergique, une bonne isolation thermique pour l'environnement et l'absorption de l’humidité; la réalisation de ces propriétés permet de réduire les forces de frottement, l’absence de bactéries et la prévention d’allergies, et la température et l’humidité pourront être régulées. Dans certains cas, comme par exemple pour les oreillers, les fabricants ajoutent différents traitements spéciaux tel que l’aloe vera au tissu afin d’améliorer ses caractéristiques.

OREILLERS À MÉMOIRE DE FORME

Ils ont les mêmes propriétés  que les matelas (bonne adaptation, moins de pression, antiallergique,…). Ce sont les oreillers qui s’adaptent le mieux au cou et à la tête en soulageant  la pression et assurant un bon soutien.

almohada visco

OREILLERS EN LATEX

Ils fournissent une bonne isolation thermique et un soutien de qualité quand ils sont bien conçus. Ils sont élastiques, un peu plus fermes que des oreillers en fibre ou à mémoire de forme, donnent un bon soutien et n’attrapent pas d’acariens. Dans certains cas, il est possible d’ajouter une ou plusieurs chambres à air afin d’améliorer le soutien dans la partie du cou et de permettre le passage de l'air.

almohada-latex

OREILLERS EN PLUMES

Ils offrent un soutien correct de la tête et du cou, bien que dans certains cas ils peuvent être trop mous s’ils ne sont pas assez rembourrés et peuvent donner chaud.

cuscino-piume

OREILLERS EN FIBRES

Ce sont les plus fréquents et peuvent être trouvés dans différentes qualités ; en général ils s’adaptent bien à la tête. Il existe des fibres avec différentes géométries et traitements qui leur donnent des propriétés différentes.

cuscino-in-fibra

COMMENT CHOISIR LE MEILLEUR OREILLER

L'oreiller devra s'adapter à la tête et aux épaules de chaque individu pour que le dos reste aligné, sans être trop élevé ou trop bas. C’est pourquoi il est recommandé que dans un couple, chacun utilise l'oreiller qui convient à ses caractéristiques. Certains oreillers sont conçus avec une forme anatomique qui s’adapte au cou. Ces types d'oreillers sont généralement en latex ou à mémoire de forme. Ils sont recommandés pour les personnes qui ont des problèmes cervicaux dûs à une mauvaise position prise pendant le sommeil.

Un oreiller pour chaque position ? Si vous dormez sur le côté, vous aurez besoin d'un oreiller haut et ferme (ou bien deux oreillers fins). Si vous dormez sur le dos, choisissez un oreiller plus souple et fin pour maintenir la colonne vertébrale alignée de la même manière que lorsque vous êtes debout.

Que faire si la hauteur n’est pas correcte ? Si l'oreiller est trop élevé, le cou sera incliné de façon inappropriée vers l’avant ou le côté (selon la position) provoquant l'étirement des muscles du cou et des épaules. Cette position de la tête peut aussi obstruer les voies respiratoires et provoquer des ronflements. Si l'oreiller est trop bas, les muscles du cou seront également soumis à un effort excessif.

Les oreillers doivent être transpirables pour disperser l'humidité, isothermes pour maintenir la température corporelle et hypoallergéniques pour éviter l'apparition d’allergies. Les oreillers doivent être déhoussables et lavables pour un entretien facile et éviter la formation de bactéries. Lorsque les oreillers perdent de leur fermeté et cessent de fournir un soutien adéquat de la tête et du cou, il faudra en changer.

OREILLERS

L'oreiller est un élément important de l’équipement de repos puisque le soutien de la tête et des cervicales dépendra de sa conception. Le matériau constituant le remplissage de l’oreiller détermine principalement le confort et le support qu’il fournit. La quantité de remplissage et la qualité de la housse sont des facteurs à prendre en compte.

Bien qu'il existe de grandes différences entre les modèles et les matériaux des oreillers, ce qui est plus important est que l'oreiller favorise une bonne position, facilite la respiration et permette la dissipation de la chaleur et la transpiration. Pour le premier et le second point, il est essentiel de tenir compte de la position prise pendant le sommeil: pour dormir sur le côté il faut des oreillers plus élevés que pour dormir sur le dos. En ce qui concerne le troisième point, il est scientifiquement prouvé que la température de tête est liée à la qualité du sommeil: plus il est frais, mieux c’est.

Comme cela est le cas avec les matelas, il n’existe pas de modèle d’oreiller idéal pour toute la population. Comme c’est un produit dont le coût limité par rapport au reste de l’équipement de repos, il est recommandé que chaque lit dispose au moins deux oreillers de hauteur – fermeté différentes et une transpirabilité maximale.

Sur le marché, vous pouvez trouver des oreillers de différents matériaux tels que les oreillers en plume, en fibre, à mémoire de forme, en latex, en polyuréthane ou bien un mélange de certains de ces matériaux.

cuscini

SOMMIERS ÉLECTRIQUES

Les sommiers électriques peuvent être manuels ou motorisés et ont normalement une structure en porte à faux sur une autre structure fixe afin d’améliorer la stabilité. Les sommiers électriques manuels sont les moins fréquents et ont généralement 2 ou 3 niveaux d'articulation et environ trois positions pour chaque articulation. Les sommiers électriques motorisés peuvent avoir jusqu'à 5 niveaux d’articulation indépendants adaptés aux différentes parties du corps et sont contrôlés par une télécommande qui est reliée au sommier par un câble.

somier-electrico

SOMMIER MULTILAMES

Le sommier multilames comporte une structure (châssis)  en bois ou en métal dans laquelle des lattes sont placées horizontalement. Les lattes sont généralement en bois (hêtre, chêne, pin…) mais l’on peut également en trouver en fibre de carbone, fibre de verre et en plastique. Les lattes peuvent être rigides ou souples en fonction de la fermeté que l’on souhaite apporter au sommier.

Le nombre de lattes (de 14 à 30) et sa largeur varient en fonction du fabricant. Des lattes avec différentes caractéristiques (largeur, rigidité…) peuvent-être utilisées pour un même sommier afin d’optimiser les propriétés du support (des lattes plus résistantes pour la zone pelvienne qui est celle qui supporte le plus de poids ; des lattes plus élastiques pour la zone des épaules pour permettre plus de mouvements).

Parfois, il est possible d’ajuster la fermeté des lattes avec des régulateurs qui donnent un support différent dans la zone lombaire, les hanches ou dans la partie supérieure des jambes. Si vous faîtes coulisser les régulateurs vers l’extérieur, le sommier devient plus rigide; si vous les faîtes glisser vers le centre, le sommier devient plus souple.

sommier-laminas

SOMMIER TAPISSIER

Il s’agit d’un sommier à superficie rigide, qui possède un cadre en bois ou en métal, une surface, en général une planche en bois aggloméré, et est revêtu d’une planche de polyuréthane et d'autres tissus. Ce type de sommier est généralement très durable, mais présente parfois peu de flexibilité et peut causer des problèmes de ventilation.

BASE-TAPEZADA

SOMMIER À RESSORTS

Les sommiers à ressorts ont été utilisés pendant de nombreuses années en tant que base du matelas et sont formées par un cadre métallique qui entoure un réseau de ressorts entrelacés sur lequel repose le matelas. Ce type de sommier a une conception ancienne, qui s’enfonce avec le temps et il est difficile de le trouver sur le marché. Ils sont le plus souvent utilisés pour des lits pliables.

COMMENT CHOISIR UN BON SOMMIER OU SOMMIER TAPISSIER

Une fois que vous avez choisi le type de matelas adéquat pour les caractéristiques nécessaires, il faudra prendre en compte les compatibilités avec les différents types de sommiers. Certains matelas ne peuvent pas être utilisés avec n’importe quel type de sommier. Nous devons donc accorder une attention particulière et choisir un sommier qui s’adapte aux caractéristiques du matelas. Bien que le matelas soit responsable de 60 à 80% du support, celui-ci peut être amélioré de manière significative avec un sommier correspondant à ses caractéristiques, par exemple un matelas de latex avec un sommier à lattes composé d’éléments flexibles.

Read more

MATELAS À MÉMOIRE DE FORME

La mousse viscoélastique est un matériau relativement nouveau, 100% synthétique, qui a la propriété d'être sensible au poids et à la température du corps se modelant selon la forme et la position de celui-ci et répartissant la pression sur le corps. Une de ses caractéristiques les plus uniques est appelée mémoire intelligente : du fait que le corps bouge, le matelas aura besoin de temps pour que la marque créée par la pression disparaisse.

La plupart des matelas ont une couche supérieure de viscoélastique et une base d’un autre matériau qui fournit la fermeté nécessaire. Il s’agit en général de mousse polyuréthane, mousse dérivée du polyuréthane et du polyéther ou de la mousse à haute résilience (HR) de haute qualité.

  viscoelastica

MATELAS EN LATEX

Les matelas en latex sont formés par un bloc de mousse en caoutchouc qui peut être d'origine synthétique, naturelle ou une combinaison des deux avec des particules ajoutées. Le latex naturel est un produit obtenu à partir de plantes productrices de caoutchouc et des éléments naturels sont essentiellement utilisés pour son élaboration. En général, les matelas en latex naturel contiennent environ 80-85% de latex naturel et sont complétés par des résines de durcissement et des additifs synthétiques qui sont nécessaires dans le procédé de moussage pour obtenir son élasticité et sa capacité de récupération. Pour le latex naturel et le latex synthétique, le noyau a tendance à avoir des bulles ou des perforations qui proviennent des conditions requises du moule dans lequel le matelas est fabriqué et en raison de sa distribution et de sa taille, des zones de rigidité différente vont se créer dans un même noyau. Ainsi, les matelas en latex peuvent être conçus avec différentes zones aptes à se déformer indépendamment les unes des autres pour faciliter le soutien des parties du corps qui nécessitent différents types de support. Sur le marché, vous pouvez trouver des modèles qui peuvent avoir une seule zone lombaire différente et même jusqu’à cinq, voire sept zones de repos indépendantes.

Colchón Latex

MATELAS À RESSORTS

Les matelas à ressorts peuvent être rencontrés dans diverses formes et tailles et il existe différents types de ressorts et de connexions entre eux. La partie que tous ont en commun est le noyau composé de ressorts et d’un rembourrage sur lequel il y a un certain type de mousse et de tissu. Les matelas à ressorts offrent divers degrés de rigidité en fonction de la conception des ressorts.

Parmi les matelas à ressorts nous avons :

Ressorts indépendants : chaque ressort est enfermé dans un sac de tissu et chaque ressort réagit à la pression sans transmettre le mouvement sur la surface entière. Ces matelas s’intègrent bien au corps et permettent d’atteindre un niveau élevé de soutien et de confort.

Ressorts « Bonnell » : ils ont une forme de sablier et sont disposés en lignes. Ils sont reliés entre eux par des spirales, se plient au tout début, mais assurent un soutien fort et décisif.

Ressorts continus : ils sont réalisés avec un fil métallique unique pour la totalité de la longueur du matelas permettant une suspension lisse de la masse corporelle et un support différent en fonction des zones du corps. La suspension est mise en œuvre par des morceaux de mousse de rigidité différente, de sorte que le soutien soit réparti en fonction des zones du corps.

colchon-muelles

MATELAS EN MOUSSE

Les matelas en mousse les plus représentatifs sont ceux en polyuréthane (PU), même s’il existe des matelas en polyester (PES), à haute résilience (HR) et avec des matériaux synthétiques pris du polyuréthane et polyester. En fonction de la qualité des matériaux, de ses propriétés inhérentes et du procédé de fabrication la mousse aura ou non un comportement optimal comme matelas. Les matelas de polyuréthane sont normalement divisés selon leur densité, qu’elle soit élevée (supérieure à 35Kg/m3) ou faible (inférieure à 30Kg/m3), elle est connue sous le nom de mousse caoutchouc.

COLCHON DE NUCLEO

TYPES DE MATELAS

Nous pouvons trouver sur le marché des matelas en mousse, à ressorts, en latex et en viscoélastique. Par ailleurs il existe d’autres types de matelas tels que le futon, les matelas à air et matelas à eau.

tipos-colchonesfr

RESISTANCE À LA FATIGUE

Les matériaux du matelas doivent avoir une durabilité suffisante pour maintenir un bon soutien du corps le plus longtemps possible, c’est-à-dire essayer d’éviter l'affaissement du matelas dans le temps et la perte de son élasticité. Pour les mousses, plus la densité du matelas est élevée, plus la résistance à la fatigue sera importante. La norme UNE-EN 1957 fournit 30 000 cycles d’un rouleau simulant le poids du corps pour estimer la variation de la fermeté et de la hauteur du matelas.

ISOLATION THERMIQUE

Comme indiqué dans le chapitre précédent, la température du corps doit rester constante pendant que nous dormons. Les propriétés d’isolation thermique utilisée dans le noyau du matelas et dans les couches supérieures sont d'une importance particulière lors de l'optimisation de la régulation thermique. En général, l'isolation thermique est une propriété additive, de sorte que plus la quantité de matériau isolant est élevée, plus elle sera importante. Les matelas composés de peu de matériaux et de couches d’air épaisses sont peu isolants (tel un matelas à ressorts) alors qu’au contraire, les mousses synthétiques à cellules fermées (bulles de gaz fermées) sont très isolantes. Dans les environnements conditionnés thermiquement, tels que ceux que l'on retrouve dans la plupart des hôtels (où il fait difficilement un froid excessif), le matelas doit fournir une faible résistance thermique pour faciliter l'évacuation de l’excès de chaleur corporelle et réduire ainsi le besoin de transpirer pour réduire la température corporelle.

PERMÉABILITÉ

En dormant, les liquides du corps (par la transpiration et la respiration) sont transportés dans l'atmosphère afin d'éviter la sensation d'humidité sur la surface du matelas et empêcher la formation de moisissures dans les zones de condensation. La perméabilité d'un matelas est directement liée à sa capacité à absorber les fluides et à transporter de la vapeur d'eau du corps dans l'atmosphère (ventilation), qui sont les deux principales caractéristiques physiques liées à l'humidité d'un système de repos. Tous les composants du matelas doivent permettre la transmission de l'humidité du tissu dans l'environnement. Si un seul d’entre eux ne le permet pas, ce phénomène n’aura pas lieu.

ÉLASTICITÉ

La deuxième propriété d’un matelas est son élasticité. L’élasticité d’un matelas dépendra de sa capacité à récupérer sa forme d’origine lorsqu’il n’est plus soumis au poids du corps. Certains matelas possèdent des zones avec une élasticité différente pour épouser la forme du corps, faisant que le matelas cède différemment dans les parties les plus lourdes de notre corps et dans les moins lourdes afin de maintenir les courbes naturelles.

PROPRIÉTÉS DES MATELAS : FERMETÉ

A partir d’aujourd’hui et dans les prochaines publications, nous vous présenterons les propriétés des matelas dont la première est la fermeté. La sensation de fermeté d'un matelas dépend de l’utilisateur qui l’essaie. Dans certains cas un matelas sera perçu comme souple  par certains utilisateurs tandis que pour d'autres il sera plus ferme. Cependant, il existe une norme du Comité Européen de Normalisation (CEN) qui détermine la fermeté objective du matelas sur une échelle qui va de 1 (le plus ferme) à 10 (le plus souple). Selon cette échelle, nous pourrons connaître la fermeté d’un matelas.

FIRMEZA-COLCHÓN

COMMENT CHOISIR UN BON MATELAS

Le matelas est l’élément principal de l’équipement de repos et le fait d’avoir un support qui maintienne la forme de notre dos, qu’il soit confortable et durable dépendra en grande partie du choix que nous faisons. Avant de choisir un matelas, il serait intéressant de connaître ses matériaux et propriétés et dans quelle mesure il apportera un bon repos à son utilisateur. On peut différencier deux parties sur les matelas : le noyau qui est la partie structurelle et qui définit les principales caractéristiques du matelas et le rembourrage, partie extérieure formée par des mousses et textiles qui définissent le confort thermique, l’appréciation subjective et l’adaptabilité.

EQUIPEMENTS DE REPOS

Un bon équipement de repos est essentiel pour que notre corps et notre esprit puissent se reposer et se renouveler durant le sommeil. Les principaux composants qui forment l’équipement de repos sont le matelas (formé par un noyau et des parties rembourrées), le sommier et l’oreiller. Un bon choix de ces composants entraînera un bon repos alors qu’un un mauvais choix pourra être la cause de troubles du sommeil, maux de dos ou du cou, et un malaise général. Il est important de connaître les propriétés de l’équipement et la variété des modèles existants pour être en mesure de choisir le matelas, le sommier et l’oreiller qui s’adaptent aux caractéristiques des utilisateurs, leur offrant ainsi un repos sain et réparateur.

DORMIR SUR LE VENTRE (DECUBITUS VENTRAL)

En dépit d'être une position qui offre une bonne répartition du poids sur une superficie étendue, dormir sur le ventre est la plus mauvaise position pour soutenir le dos, même sur un bon système de repos ayant de bonnes qualités pour le soutien. La personne devra tourner le cou pour pouvoir respirer, provoquant des tensions sur les ligaments et les muscles intervertébraux ainsi que des problèmes cervicaux. La courbe de la partie basse du dos sera trop prononcée et augmentera la pression sur les structures actives et passives de ces zones. Par ailleurs, en dormant sur le ventre, les poumons peuvent exercer une forte pression et causer des problèmes respiratoires. Malgré ces inconvénients, (en particulier les charges sur les zones lombaires et cervicales) beaucoup de gens (19% de la population française) préfèrent dormir dans cette position.

decúbito ventral

DORMIR SUR LE CÔTE (DECUBITUS LATERAL)

La position latérale est la position la plus utilisée (56% de la population), et offre un bon support à la colonne vertébrale lorsque le lit et l'oreiller sont bien conçus. Les vertèbres sont alignées dans un sens et sa courbure naturelle est maintenue dans l'autre. En outre, si les hanches et les jambes sont fléchies, la courbure lombaire s’adoucira, ce qui favorisera la relaxation des disques, des muscles et des ligaments intervertébraux. Enfin, la respiration sera favorisée si le cou reste aligné dans l'axe de la colonne. Le plus gros problème de cette position est l'instabilité, ce qui peut provoquer des torsions de la colonne vertébrale qui surchargeraient les disques, les muscles et les ligaments intervertébraux, particulièrement sensibles dans ce cas.

Decúbito-lateral1

DORMIR SUR LE DOS (DECUBITUS DORSAL)

Bien que cette position présente de nombreux avantages, seulement 25% des français dorment ainsi. Le principal avantage de dormir sur le dos est que dans cette position, le poids du corps est réparti sur une surface supérieure, permettant d’obtenir les meilleurs résultats en termes de répartition des zones de pression et de la stabilité. Si le système de sommeil a une résistance suffisante, la colonne restera stable, détendue et gardera sa courbure naturelle. Cependant cette position n’est pas la plus appropriée pour les personnes souffrant de problèmes respiratoires. Enfin pour les personnes ayant des problèmes lombaires, une légère élévation des genoux peut adoucir la courbure lombaire et décharger les disques, les muscles et les ligaments intervertébraux, donnant plus de confort pendant le sommeil et même après.

Decúbito supino

COMMENT DORMONS-NOUS ? LA POSITION ADOPTEE

L'influence de la position affecte de manière décisive les facteurs physiques du repos. Une position correcte du corps assure une protection de la colonne vertébrale. En outre, en fonction de la position adoptée pour dormir, il est possible de conseiller le type de matelas et d’oreiller qui convient le mieux.

posiciones dormir

ASPECTS CARDIOVASCULAIRES

Un matelas qui provoque mauvaise distribution du poids peut nuire à la circulation périphérique, ce qui fait que le cœur travaille plus que dans d’autres situations. L'élévation des jambes peut également diminuer la charge du cœur afin de faciliter le retour veineux.

PROBLEMES RESPIRATOIRES - APNEE OBSTRUCTIVE DU SOMMEIL

Un des problèmes respiratoires est l'apnée obstructive du sommeil, dont le symptôme le plus connu est le ronflement. Toutes les personnes qui ronflent ne souffrent pas d’apnée. C’est un problème les hommes et les femmes de tout âge, même si les hommes en surpoids sont les plus touchés. Les symptômes s’aggravent avec l'âge.

Quand nous sommes couchés sur le dos, l’air rentre plus facilement dans les poumons si la tête est surélevée. De même, il est plus facile de respirer lorsque nous sommes couchés sur le côté.

FACTEURS PHYSIOLOGIQUES

Avec les facteurs physiques, qui se produisent entre le corps et l'extérieur il est important de considérer la réaction physiologique (interne) que chaque individu peut présenter. Un des facteurs sont des réactions allergiques, y compris l’allergie aux acariens qui est la plus commune. Il est difficile d'éliminer presque tous les acariens, mais garder l'humidité de l'air en dessous de 55% et utiliser des housses lavables à 60 degrés pourrait réduire les symptômes d'allergie.

CONFORT THERMIQUE

Les conditions d'humidité et de température entre l’individu et le lit et entre l’individu et l'environnement influencent la sensation thermique. Pour avoir du confort, il est nécessaire que l’échange de chaleur soit équilibré, c'est-à-dire qu’il n’y ait pas une perte massive de chaleur, ni que l’excès de chaleur ait des difficultés à s’éliminer.

La température du corps doit rester constante pendant le sommeil. Lorsque l'isolation est trop faible, le corps se refroidit, provoquant une rigidité musculaire et des troubles du sommeil. Lorsque l'isolation est trop élevée, la transpiration augmente, provoquant de l’humidité et des troubles du sommeil déjà mentionnés auparavant. La capacité d'isolation thermique du lit dépend principalement du noyau du matelas et de la couche supérieure.

Lorsque la chaleur qui doit s’éliminer du corps est excessive pour un refroidissement normal, de la sueur est sécrétée, ce qui refroidit la superficie de la peau lorsqu’elle s’évapore. Ce mécanisme ne fonctionne que si la sueur évaporée est transportée dans l’atmosphère afin d’éviter la sensation de chaleur étouffante (humidité). De plus, l'humidité générée ne doit pas rester sur le matelas afin empêcher la croissance de micro-organismes et de champignons.

La régulation de l'humidité dépend principalement des couches supérieures du matelas (environ 80%). Le noyau du matelas est relativement important (environ 20%) dans la mesure où il agit comme un canal pour transporter l'humidité capturée entre la couche supérieure et l'environnement.

confort termico

MOBILITÉ ET STABILITÉ

De fréquents changements de position, se produisant pendant le sommeil tel un mécanisme qui régule la pression et la position, exigent que l'utilisateur ait une mobilité suffisante. Lorsqu’un matelas est trop souple et enveloppe le corps, il faut beaucoup d'énergie pour pouvoir se retourner ou peut même résulter impossible. Par ailleurs, lorsqu’un matelas est trop ferme, le corps n’est soutenu que dans peu de zones, ce qui obligera une grande mobilité pour libérer les tissus mous des hautes pressions générées.

En conclusion, pour assurer un repos suffisant, le système de repos devra faciliter le changement de position, le rendant compatible avec une bonne répartition du poids.

REPARTITION DU POIDS

Il n’y a pas que la colonne vertébrale ainsi que ses muscles et ligaments. Pendant le sommeil, le flux sanguin peut diminuer dans certaines parties molles du corps où il y a un contact direct avec le système de repos. Cette situation, qui limite l'oxygénation, l’alimentation et l'élimination de résidus nuisant à l’organisme, provoque la libération de diverses substances qui stimulent les nerfs des extrémités, et qui font que les personnes changent de position pour éviter la douleur. Un système de repos adéquat, facilitera la circulation sanguine vers les tissus mous réduisant ainsi la pression, en particulier dans les zones sensibles.

LE MAL DE DOS

La colonne vertébrale est généralement surchargée par le maintien d’une même position pendant un certain temps, la répétition d’un même mouvement, ou bien si sa capacité à supporter des charges a été dépassée. Cette surcharge est la cause de l’apparition de fréquentes gênes et douleurs dans la partie basse du dos ou dans le cou. Si le système de repos n’a pas un bon soutien, les muscles et les ligaments de la colonne vertébrale ne récupèrent pas les caractéristiques perdues durant les activités journalières, ce qui provoque des gênes ou des douleurs au moment de se lever.

Dolores-de-espalda

SUPPORT DE LA COLONNE VERTEBRALE

La colonne vertébrale est le support principal de la partie supérieure du corps et doit donner au tronc force et mobilité, ce qui en fait l'une des parties les plus vulnérables du système musculaire et osseux. A cet effet, elle présente une courbure naturelle en forme de "double S" qui absorbe les vibrations produites par le mouvement du corps et permettant aux vertèbres de supporter le poids de la partie supérieure de celui-ci. Les pièces élémentaires de la colonne sont les 24 vertèbres,et situés entre celles-ci, un disque souple, qui fonctionne comme un tampon et contribue à la stabilité et à la mobilité de la colonne vertébrale. Outre ces éléments, des muscles puissants et de forts ligaments maintiennent l'ensemble et permettent la mobilité de ses segments.

foto columna

LES FACTEURS QUI AFFECTENT LA QUALITÉ DU SOMMEIL

La combinaison de facteurs physiques et facteurs physiologiques affecte la qualité de notre sommeil. Un équipement de repos ergonomique permet aux muscles et aux os de récupérer complètement : les muscles et les ligaments doivent se détendre pour retrouver leur capacité de contraction et de tension, tandis que les disques intervertébraux doivent récupérer leur forme naturelle qu’ils peuvent perdre dans la journée. En raison de systèmes de repos inadaptés à l’utilisateur ou de mauvaises positions adoptées par ce dernier, le corps humain et en particulier la colonne vertébrale a parfois un support insatisfaisant, avec des conséquences négatives pour le confort et la santé qui se ressentent après une « mauvaise nuit ».

LE SOMMEIL

Dormir est essentiel pour l’être humain, il peut rester plus de temps sans manger ni boire que privé de sommeil. La période de temps durant laquelle nous dormons est le moment ou notre corps et notre esprit se reposent et se renouvellent. De plus le manque de sommeil peut provoquer des problèmes de santé et l’apparition de douleurs qui peuvent s’aggraver. Divers organes et systèmes du corps bénéficient de sommeil lorsque celui-ci se produit de manière appropriée. La colonne vertébrale est en particulier l'un des plus touchés. La colonne est soumise à un dur travail pour supporter le poids du corps et les efforts associés aux activités de tous les jours. Une période de repos est essentielle pour maintenir cette activité. Par conséquent, il est nécessaire d'avoir un bon équipement pour se reposer.

Woman sleeping on white background

Notre objectif

Vous voulez acheter des matelas à mémoire de forme ? Nous travaillons chaque jour pour vous offrir les meilleurs matelas à mémoire de forme, avec de la mousse à mémoire de forme de haute qualité et aux meilleurs prix du marché.

Nous contacter

Service client
01 82 88 88 56
Contacter
post(at)sensog.com

Twitter